De 1919 à 1939

On n'anéantit pas les souvenirs d'un siècle sans avoir le désir de les faire revivre. C'est ce que firent les musiciens et quelques membres honoraires.



René Folke reprend les cours de musique dès juillet 1919. En février 1920, la Société Philharmonique est reconstituée avec Justin Serlooten à la présidence, Paul Debruyne au poste de directeur et Jérome Peel comme sous-chef.

René Folke quitte la Société en 1920 et Jérome Peel reprend les cours de solfège et d'instruments. 

Le 14 juillet 1922, il prend la direction de la société qui compte 30 musiciens.

Un drapeau est confectionné par César Gillodts, tailleur à Steenvoorde pour la Ste Cécile 1922. On y recoud les anciennes broderies presque centenaires (lyres - palmes - blason de la ville - date de la fondation - dénomination de la Société) en 1932.

En 1924, le kiosque à musique est réparé par l'entreprise Moutier de Bailleul et des grilles sont posées par la maison Quille de Merville.

Le 18 septembre 1928, le Conseil Municipal décide d'habiller la Société Philharmonique d'un costume artilleur, col officier avec képi. Ce costume est réceptionné en 1929

La société en 1929

Le 14 juillet 1929, la Société compte 55 membres. La photo a été prise dans la cour de la brasserie Bécuwe rue de Poperinghe. Félix Delobeau vient d'accéder à la présidence 

 

Paul Delaeter en 1892

Paul Delaeter (1874-1952): contrebassiste depuis 1892 pose avec son nouvel uniforme en 1929. 

 

En décembre 1936, Jérome Peel se voit obligé de démissionner de son poste de chef pour raison de santé.

Monsieur Robert Théry est nommé à l'unanimité chef de musique.

Les nouveaux élèves entrent à la Société et c'est 55 exécutants que M. Théry dirige le 2 juillet 1939 à Boeschèpe, le 9 juillet à Hondschoote et le 20 août à Ostende.

Honneur aux Basses de Doyen, le Cortège des Muses de Daunot, Si j'étais Roi de Adam, le Menuet de Boccherini, Rip de Planquette, l'Or et l'Argent de Lehar, tel fut le programme pour Ostende...

Et ce fut septembre 1939...